Recommandé, 2020

Choix De L'Éditeur

Définition Impératif catégorique

Quel est l'impératif catégorique:

L'impératif catégorique est un concept de philosophie développé par le philosophe Emmanuel Kant, qui soutient que tout être humain doit agir selon des principes moraux.

Emmanuel Kant

Pour Kant, un impératif est tout plan indiquant qu'une action donnée doit être mise en pratique et soumis à une analyse.

Le concept d'impératif analyse la motivation qui pousse l'être humain à agir dans différentes situations de la vie.

Différents impératifs kantiens

Emmanuel Kant a divisé le concept d'impératif en deux volets: un impératif catégorique et un impératif hypothétique .

Impératif catégorique

L'impératif catégorique a pour concept fondamental le sens de la moralité, les principes et le respect.

Toute action mise en pratique tient compte non seulement de l'objectif visé, mais également de la manière dont cet objectif est atteint.

En plus du principe fondamental selon lequel personne ne doit être blessé, il est important que le comportement de ceux qui exercent l'action pose un problème moral intrinsèque, qui soit indépendant de la punition ou de tout autre type de préjudice.

L'impératif catégorique veut que les individus agissent conformément à ce qu'ils voudraient voir comme loi universelle, c'est-à-dire qu'ils ne devraient pas faire aux autres ce qu'ils ne voudraient pas que les autres leur fassent. En raison de ce concept de loi, l'impératif catégorique a également été désigné comme un impératif universel .

Exemple d'impératif catégorique

Ne conduisez pas à grande vitesse .

Notez que dans la phrase ci-dessus, la conscience morale de la personne qui prononce cette phrase sait que ne pas conduire à grande vitesse est un devoir; est une manière de ne pas risquer sa vie et non celle des autres, c'est être responsable envers soi-même et envers son prochain.

Cela seul suffit pour que l’action de ne pas conduire à grande vitesse soit mise en pratique. Notez qu'il n'y a aucune inquiétude quant à la peine qui peut être appliquée si cette obligation n'est pas remplie.

Indépendamment de la punition, la motivation pour l'action est la préoccupation morale et non la crainte d'une amende possible.

Importance de l'impératif catégorique

Le concept d'impératif catégorique est d'une grande importance dans l'idéal d'une vie en société harmonieuse, car il défend le fait que tous les individus se comportent de manière éthique et morale et agissent sans nuire ni profiter aux autres.

La philosophie de l'impératif catégorique prêche que cela devrait être mis en pratique pour des raisons de conscience et de devoir moral, et non pour craindre d'être puni si quelqu'un est d'une manière contraire à ce qui est considéré comme correct.

Le plus grand avantage de la mise en pratique de cette philosophie est une coexistence sociale pacifique, car la maxime de la vie quotidienne ne concerne pas ce que l’on ne veut pas faire avec soi-même.

Impératif hypothétique

L'impératif hypothétique est un concept totalement opposé à l'impératif catégorique.

L'idée centrale de l'impératif catégorique est de suivre une idée comme moyen d'atteindre un certain objectif. Il existe une relation directe entre l'action et le but, c'est-à-dire que x soit atteint, et cela doit être fait.

Cet impératif est qualifié d'hypothétique car l'action nécessaire pour atteindre le but peut ou non être mise en pratique, en fonction de la volonté et des inclinations de celui qui l'exercera éventuellement.

Toutefois, il importe peu que cet objectif respecte les principes de moralité et d’éthique. L’objectif est d’avoir un objectif et d’agir de manière à vous conquérir, quelles que soient les circonstances et le reste.

Exemple d'impératif hypothétique

Si vous ne voulez pas payer d'amende, ne conduisez pas à grande vitesse.

Notez que dans la phrase ci-dessus, la principale préoccupation de l'individu est le non-paiement de l'amende.

Le souci moral pour sa propre intégrité ou son intégrité physique n'existe pas. Ce qui le rend "prudent", c'est l'hypothèse d'être arrêté plutôt que le sens des responsabilités.

En savoir plus sur l'impératif.

Les principes kantiens

Selon Kant, la moralité de l'être humain ne dépend pas ou n'est pas liée à l'expérience qu'il vit, c'est-à-dire qu'il s'agit d'une capacité déjà née avec l'être humain; est innée.

Ainsi, tout le monde est capable de distinguer le bien du mal.

L'éthique kantienne est totalement ancrée dans l'impératif catégorique.

La morale kantienne ne tolère pas les attitudes et les actions motivées par des intérêts, car elle est basée sur le devoir d'agir moralement.

En savoir plus sur la morale et l'éthique.

Curiosités sur Emmanuel Kant

Le père de Kant était connu pour être un homme qui prêchait la vérité avant toutes choses.

Il est possible de comprendre de ses principes d'éthique et de morale que Kant a été directement influencé par l'austérité éthique de son père.

Le philosophe lui-même a même écrit dans ses écrits que, dans la maison de son père, il n'y avait jamais de place pour quoi que ce soit qui s'opposerait à la décence et à la vérité.

Catégories Populaires

Top