Recommandé, 2019

Choix De L'Éditeur

Définition Déterminisme

Qu'est-ce que le déterminisme?

Le déterminisme est un concept philosophique qui dit que tous les faits sont basés sur des causes, c'est-à-dire que tout l'événement est régi par une détermination, qu'elle soit naturelle ou surnaturelle.

Le terme déterminisme est issu du verbe "déterminer", qui vient du latin determinare qui signifie littéralement "non-fin" ou "non-limitant". En bref, le déterminisme est un courant de pensée qui défend l’idée que les décisions et les choix humains ne se produisent pas selon une volonté libre, mais plutôt au hasard de relations.

Selon le déterminisme, tout dans l’univers est limité à des lois immuables, c’est-à-dire que tous les faits et tous les actes humains sont prédéterminés par la nature et que la "liberté de choix" n’est qu’une illusion de la vie.

À l'époque moderne, le déterminisme était utilisé comme concept pour expliquer l'univers, principalement pour tenter de comprendre les phénomènes naturels. Selon cette théorie, il serait possible de "prédire" les événements futurs en fonction des événements actuels, car toutes les réalités seraient interconnectées par des objectifs communs; la réalité est fixée, c'est-à-dire que ce qui est prévu se produira se produira.

Types de déterminisme

Plusieurs types de concepts ont été créés pour le déterminisme, à partir de la manière dont le hasard et la détermination sont compris:

  • Prédéterminisme: il est considéré comme un déterminisme mécaniste, c’est-à-dire que la détermination des causes s’inscrit dans le passé et que les événements sont des causes présentes et futures de phénomènes expliqués dans les conditions initiales de l’univers.
  • Post-déterminisme: il repose sur la téléologie, l'étude philosophique des finalités et des finalités. Ce modèle de déterminisme prétend que la détermination des faits se situe dans le futur, c'est-à-dire que tout se passe selon le but ou la raison d'une entité divine qui n'appartient pas à l'univers humain; la "volonté des dieux", par exemple.
  • Codéterminisme: semblable à la théorie du chaos, le codéterminisme défend la relation occasionnelle de causes en tant que générateurs de nouvelles réalités. Par exemple, les effets d’une cause peuvent devenir la cause d’autres effets, une réalité différente des causes précédentes. Dans ce modèle, le déterminisme est placé dans le présent ou dans la simultanéité des processus.

Déterminisme et Liberté

Le déterminisme fait l’objet de nombreuses critiques parmi les chercheurs et les philosophes qui souscrivent au concept du libre choix et du libre arbitre; une non-coïncidence.

Les critiques affirment leur point de vue en affirmant que l'esprit, l'âme, le désir, le choix et la volonté humaine ne coexistent pas dans le même univers causal de la nature et ne sont donc pas régis par les mêmes lois immuables.

Cependant, les déterministes contrebalancent les critiques en arguant qu’ils ignorent le codéterminisme, c’est-à-dire le concept selon lequel il existe des relations entre diverses réalités différentes, qu’elles soient moléculaires, sociales, planétaires, psychiques, etc.

Il y a d'autres érudits, tels que Nietzsche et Deleuze, qui n'interprètent pas contradictoire déterminisme et liberté. La liberté ne serait pas "le libre arbitre", mais la capacité de création. En ce sens, le "libre arbitre" ne serait que le choix entre des options déjà déterminées depuis toujours et déjà créées. Ainsi, ce principe (détermination existant déjà dans le passé) est caractéristique du prédéterminisme.

Catégories Populaires

Top