Recommandé, 2020

Choix De L'Éditeur

Définition Réalisme

Qu'est-ce que le réalisme?

Le réalisme est un mouvement artistique visant à représenter de manière simple la réalité vécue par la société, souvent par la critique de problèmes sociaux. Le langage réaliste est direct et objectif, contrairement au subjectivisme caractéristique du romantisme .

Le mouvement réaliste a également joué un rôle très important sur la scène politique car, à travers diverses formes d'expression (arts plastiques, littérature, théâtre, etc.), il a décrit et dénoncé divers problèmes sociaux, tels que la pauvreté, l'exploitation. la corruption.

Contexte historique

L’apparition du réalisme s’est produite au XIXe siècle en Europe, plus précisément en France, et a duré environ deux décennies. Avec le réalisme, il y avait le point culminant pour une petite bourgeoisie.

Au cours de cette période, la société en général a connu de nombreuses transformations et découvertes.

La révolution industrielle est entrée dans une nouvelle phase et de nombreuses innovations ont été introduites dans le domaine de la physique et de la chimie. L’utilisation de l’électricité, du mazout et de l’acier en sont quelques exemples.

Pendant cette période, il y a eu aussi une révolution technologique: le téléphone, le télégraphe, les machines à vapeur, les locomotives, etc.

Caractéristiques du réalisme

La principale caractéristique du réalisme est de montrer les faits de la manière la plus réaliste possible, sans approches fantaisistes ni idéalisantes. Les artistes réalistes visaient à dépeindre la réalité des événements de manière directe et objective. Voici quelques-unes des principales caractéristiques du réalisme:

  • opposition aux idées du romantisme
  • approche objective
  • reproduction de la réalité de manière fiable
  • langage commun
  • approche des problèmes sociaux et quotidiens
  • préoccupation pour le présent
  • absence de héros: les histoires sont réalisées par des gens ordinaires et non par des personnes idéalisées
  • analyse critique de la société

En savoir plus sur les caractéristiques du réalisme.

Art réaliste

C'est à travers l'expression artistique que le nom du mouvement a émergé. En 1855, le peintre français Gustave Coubert est empêché de participer à une exposition intitulée L'exposition universelle de Paris, qui a pour but de présenter les récentes découvertes dans les domaines de l'agriculture, des arts et de l'industrie car elles étaient considérées comme offensantes.

En représailles à cette censure, Coubert organise sa propre exposition près de l'Exposition universelle et l'appelle "Le Réalisme".

Les casseurs de pierre, de Gustave Courbet

Au théâtre, le réalisme a conquis un espace notoire lorsque les sujets se sont avérés être l’image de la réalité. Le texte a commencé à utiliser le langage du peuple et non plus un langage extrêmement sophistiqué et les personnages sont devenus des gens ordinaires au lieu de héros.

Réalisme au Brésil

L’émergence du réalisme au Brésil coïncide avec une période d’entrée en vigueur des lois abolitionnistes. Ces lois ont libéré les esclaves et remplacé leurs effectifs par ceux des travailleurs européens, notamment italiens, pour travailler notamment dans les plantations de café.

Au même moment, la monarchie s'est éteinte au Brésil et le pays est devenu une république.

Dans sa philosophie d’approche objective des thèmes quotidiens, le réalisme brésilien a souvent décrit dans ses œuvres la crise de la monarchie, les idées abolitionnistes et la réalité de la société.

Le point de départ du réalisme au Brésil a eu lieu avec la publication de Mémoires posthumes de Brás Cubas, où l'auteur Machado de Assis critique la société.

Réalisme au Portugal

Au Portugal, le réalisme a été marqué par la question de Coimbra, également appelée question de bon sens et de bon goût. Ce numéro consistait en une polémique littéraire entre des écrivains romantiques dirigés par Antonio Feliciano de Castilho et des étudiants de l'Université de Coimbra, dont Eça de Queirós, Antero de Quental et Teófilo Braga.

L'idée préconisée par les étudiants était une approche littéraire plus fiable de la réalité et moins conservatrice que le Réalisme prêchait. De l'autre côté, les romantiques ont préconisé une approche littéraire plus formelle et traditionnelle.

Auteurs et oeuvres

Au cours du réalisme, de nombreuses œuvres se sont démarquées. Voir ci-dessous la relation entre certaines de ces œuvres et leurs auteurs respectifs.

  • Madame de Bovary, par Gustave Flaubert,
  • Souvenirs posthumes de Brás Cubas, de Machado de Assis
  • Le Primo Basilio et le crime du père Amaro, d'Eça de Queirós;
  • Le Mulato, d'Aluísio Azevedo.
  • Germinal, d'Emile Zola
  • Les fleurs du mal, de Charles Baudelaire

Réalisme et romantisme

Le réalisme est apparu par opposition au romantisme.

Les idées du romantisme prônaient une réalité pleine de drames, d’utopies, de tragédies et d’émotions intenses. Le réalisme, en revanche, contrairement au subjectivisme et à l’idéalisme romantique, avait une forme d’expression plus objective.

Le dernier Tamoio, de Rodolfo Amoedo (Romantisme)

L'idéal réaliste était de dépeindre la réalité, en dénonçant parfois des problèmes sociaux pour aider l'évolution de la société.

En savoir plus sur le romantisme.

Réalisme et impressionnisme

L'impressionnisme était un mouvement qui mettait l'accent sur les arts visuels, en particulier la peinture, complètement opposé au réalisme.

La peinture réaliste cherchait à reproduire sur la toile la réalité de la société. En revanche, l’impressionniste considère que l’artiste doit s’exprimer sans se soucier de donner une image fidèle de la réalité.

Les artistes impressionnistes avaient l'habitude de travailler à l'extérieur pour mieux comprendre comment les différentes nuances de l'environnement étaient reflétées. Ils décrivent librement leur perception des reflets de la lumière à travers des coups de pinceau lâches.

Impression, Lever de soleil, de Claude Monet (Impressionnisme)

En savoir plus sur l'impressionnisme.

Réalisme et Naturalisme

Réalisme et naturalisme sont directement liés par l'objectif commun qui consiste à exprimer la réalité et à dépeindre la société de manière objective, en dénonçant parfois leurs problèmes.

Bien que le naturalisme soit une branche du réalisme, sa caractéristique principale est sa propre particularité: le scientisme.

Pour les naturalistes, ce qui détermine l'homme, c'est l'environnement qui l'entoure et les caractéristiques biologiques de l'hérédité. Ce concept exprime la même idée de la théorie de l'évolution de Chales Darwin.

En savoir plus sur le naturalisme et la théorie de l'évolution.

Articles Populaires, 2020

Par

Catégories Populaires

Top