Recommandé, 2020

Choix De L'Éditeur

Définition Caractéristiques du symbolisme

Le symbolisme est un mouvement littéraire apparu en France à la fin du XIXe siècle. Ce mouvement existait également dans d'autres formes d'expression dans les arts, mais c'était dans la littérature qu'il avait plus d'importance.

Connaître les principales caractéristiques du symbolisme:

1. Éléments mystiques et transcendantaux

Dans la littérature symboliste, la présence de thèmes mystiques, transcendantaux, cachés et invisibles est très forte. L'intuition et les éléments qui font partie du monde spirituel sont également utilisés.

La présence d'éléments mystiques dans l'écriture a la capacité de sortir de la littérature symboliste de la réalité, la rendant plus subjective.

2. Subjectivité

La subjectivité se manifeste de différentes manières dans le symbolisme. Le type de langage choisi par les auteurs est un exemple, souvent inexact et influencé par des illusions et des illusions.

La présence d'éléments qui font partie de l'imagination et des sentiments les plus intimes de l'auteur est un autre élément qui démontre la subjectivité dans le symbolisme.

Mais la subjectivité symboliste est différente de la subjectivité qui existait dans le romantisme. C'est plus lié à des sentiments sans logique ni ligne de raisonnement. Il diffère du subjectivisme romantique car il provient de l'inconscient de l'auteur.

Voir la subjectivité dans le poème "Acrobat of pain" de Cruz e Souza:

Du rire atroce et sanglant

Shake Shake et convulsif

Sauts, gavroche, sauts, clown, échoué

À travers la gorge de cette lente agonie ...

3. Opposition au réalisme et au naturalisme

Par la présence de mysticisme et de subjectivité, la littérature symboliste finit par être une forme de négation d’autres mouvements artistiques, principalement du réalisme et du naturalisme.

Cette opposition apparaît dans la littérature symboliste comme un certain mépris du raisonnement le plus logique, de l’utilisation excessive de la raison et de descriptions très fidèles de la réalité, comme dans la littérature réaliste.

Cela démontre la nécessité pour les auteurs symbolistes de fuir la réalité qui était si présente dans d'autres mouvements artistiques.

4. Utilisation de l'allitération et de l'assonance

L'allitération et l'assonance sont deux figures du langage liées aux sons, à la phonétique des mots. L'allitération se caractérise par la répétition de lettres de consonnes et l'assonance par la répétition de lettres de voyelles.

L'utilisation de ces images en langage rend le son produit pendant la lecture plus important que l'écriture. Dans de nombreux cas, l’importance de la sonie des mots est plus importante que leur signification. Cette caractéristique renforce le caractère plus subjectif et poétique de la littérature symboliste.

Voir un exemple dans l'extrait du poème "Sonata" de l'écrivain Cruz e Souza:

De l'immense mer Merveilleuse, amère,

Marauding murmures compungentes

Des chansons vierges d'émotions latentes,

Du soleil dans la léthargie morbide et chaude.

5. Présence de la musicalité

La musicalité est constante dans la littérature symboliste. L’utilisation des ressources en langue portugaise pour donner une certaine musicalité à l’écriture est un trait très frappant de cette période. Pour atteindre cet effet, les auteurs ont utilisé leurs propres ressources linguistiques, telles que l’utilisation de comptines et la répétition de lettres et de mots de même sonorité.

L'utilisation de la musicalité était une ressource utilisée par les auteurs symbolistes pour donner au texte et au lecteur des sensations plus subjectives qu'une simple écriture était capable de transmettre. La musicalité a été utilisée pour rapprocher les textes symbolistes de la poésie.

6. Synesthésie

La synesthésie est une figure du langage qui utilise des expressions qui transmettent des sensations sensorielles: odorat, goût, vue, toucher et audition. Les auteurs ont mélangé toutes les sensations de leur littérature.

Les mots peuvent être trouvés dans des textes symbolistes sur l'odeur, le goût ou la couleur d'une sensation, par exemple.

Les auteurs ont utilisé la synesthésie pour donner aux lecteurs plus de sensations que les mots, en mélangeant la représentation de sentiments ou de sentiments.

Voir l'exemple dans le poème d'Alphonsus de Guimaraens "Sonnet d'arôme":

La matinée est née, la lumière sent bon ... Celle qui se profile

Par l'air subtil ... Sentez la lumière, le matin est né ...

Oh son audition arôme coloré!

Voir aussi la signification du symbolisme.

Catégories Populaires

Top