Recommandé, 2020

Choix De L'Éditeur

Définition Service public

Qu'est-ce que la fonction publique:

Le service public est une activité développée avec la participation de l'État. C'est la fourniture de services qui ont pour but de répondre aux besoins de la société . Dans le service public, il existe toujours une participation de l’État à la fourniture de services, même indirectement.

La fourniture de services publics par l’État est garantie par la Constitution fédérale de 1988 et les services sont créés et supervisés par l’État, par l’intermédiaire de leurs gouvernements.

Services publics généraux et individuels

Les services publics peuvent être généraux ou individuels. Les généraux sont ceux destinés au service de la population en général et sont financés par les valeurs des impôts, comme la fourniture d'éclairage public et la sécurité publique.

Les services individuels sont ceux qui sont fournis à chaque personne et des frais doivent être facturés. Des exemples sont les services d'approvisionnement en électricité et en eau.

Quels sont les services publics essentiels?

Les services publics dits essentiels sont ceux qui sont considérés comme urgents et qui peuvent causer des dommages s’ils sont interrompus ou non fournis.

Les services essentiels sont liés aux garanties de conditions de santé et de sécurité indispensables à la vie digne des citoyens. Ainsi, la loi détermine que la fourniture de ces services ne peut être interrompue.

La loi 7 783/89 (loi sur la grève) définit les services publics essentiels:

  • traitement et distribution d'eau,
  • distribution d'électricité,
  • fourniture de gaz et d'autres types de carburant,
  • services médicaux et hospitaliers,
  • distribution et vente de médicaments,
  • vente de nourriture,
  • services funéraires,
  • transport collectif,
  • traitement des eaux usées,
  • la collecte des déchets,
  • services de télécommunication,
  • stockage et contrôle des substances radioactives et des matières nucléaires,
  • activités de traitement de données de services essentiels,
  • contrôle du trafic aérien,
  • services de compensation bancaire.

Principes de service public

La prestation de service public doit respecter les principes suivants: efficacité, continuité, sécurité, régularité, actualité, généralité / universalité et modalité tarifaire.

Principe d'efficacité

Ce principe signifie que les services publics doivent être offerts aux citoyens de la manière la plus efficace possible, à la fois en ce qui concerne la fourniture du service et les résultats obtenus.

Principe de continuité

Ce principe a pour fonction de garantir que les services publics sont fournis en permanence, sans interruption. Le principe de continuité est lié à l'efficacité, c'est-à-dire que les services doivent être offerts de manière continue et de haute qualité.

Il existe trois situations exceptionnelles pour la continuité d'un service public: en cas d'urgence, en raison de problèmes techniques sur les lieux ou de non-paiement par l'utilisateur.

Principe de sécurité

Le principe de sécurité a pour fonction de garantir que la fourniture des services publics se fait en toute sécurité, sans mettre en danger les utilisateurs.

Principe de régularité

La régularité établit que l’État a l’obligation de promouvoir la fourniture de services publics. Le non-respect par l'État de cette obligation peut être préjudiciable aux citoyens utilisateurs ou bénéficiaires d'un service. Dans certains cas, l'absence dans la fourniture du service peut engendrer pour l'État l'obligation d'indemniser les utilisateurs pour le service non rendu.

Principe d'actualité

Ce principe a pour fonction de garantir que la fourniture du service public doit se faire selon les techniques les plus modernes disponibles.

Principe de généralité / universalité

Selon ce principe, les services publics doivent être accessibles à tous les citoyens, sans restrictions d'accès et sans discrimination. Les services fournis doivent pouvoir atteindre le plus grand nombre de personnes possible. La généralité et l’universalité permettant d’assurer un accès égal aux services publics.

Principe de la modicité tarifaire

La modalité tarifaire signifie que la fourniture d'un service public doit être rémunérée à des prix abordables pour que les utilisateurs du service n'en perdent pas l'accès en raison de prix inaccessibles à leur pouvoir d'achat. Les frais facturés pour les services offerts par l'État devraient être les moins chers possibles.

Principe de courtoisie

Le principe de courtoisie est lié au bon service qui doit être fourni dans la fonction publique. Selon ce principe, le service à tous les utilisateurs d'un service public doit être fait avec éducation (courtoisie) et de manière appropriée et respectueuse.

Caractéristiques des services publics

Les principales caractéristiques de la fonction publique sont:

  • sont dirigés vers l'intérêt collectif,
  • existent pour répondre aux besoins des citoyens,
  • doit être fourni par l'État ou ses agents mandatés,
  • devrait apporter des avantages aux utilisateurs.

Comment les services publics sont-ils fournis?

Les services peuvent être offerts de deux manières: centralisée ou décentralisée . La fonction publique est centralisée lorsqu'elle est fournie directement par des organes appartenant à l'administration publique. Ils peuvent être fournis par des organismes et des agents publics fédéraux, étatiques ou municipaux.

Le service public décentralisé n'est pas fourni directement par l'État, il est offert par des personnes (physiques ou morales) qui ont une concession ou une autorisation pour effectuer un service public pour le compte de l'État.

Un service public décentralisé peut être offert lorsque l'État accorde un permis, une concession ou un partenariat public-privé pour la fourniture d'un service.

Permis de service public

La permission d'un service public survient lorsque l'administration publique autorise un individu (personne physique ou morale) ne faisant pas partie de l'administration à fournir un service public.

L'autorisation est donnée après un processus d' appel d'offres et est formalisée par un accord d'adhésion entre l'administration publique et l'individu. L'administration publique a le droit de révoquer le contrat de permission et il n'est pas nécessaire d'indemniser l'individu pour rupture de contrat.

Concession de service public

La concession a lieu lorsque l'administration confie l'exécution du service public à une entreprise. Seules les entités juridiques ou les consortiums d’entreprises peuvent recevoir la concession d’un service public, c’est-à-dire qu’un particulier n’est pas autorisé par la loi à recevoir une concession.

Dans la concession, le service est fourni au nom de la société qui reçoit la concession, en permettant le recouvrement des frais des utilisateurs du service.

Afin de recevoir une concession, l'entreprise doit participer à un appel d'offres . Selon la loi, toutes les concessions doivent être faites par le biais de processus d'appel d'offres.

La concession est formalisée par un contrat administratif entre l'État et l'entreprise, et la résiliation du contrat peut entraîner l'obligation d'indemniser la personne lésée.

Partenariat public-privé

Le partenariat public-privé (PPP) est également un moyen d'accorder un service public à un particulier par le biais d'un contrat administratif . Il diffère de la concession car, dans ce cas, une contrepartie financière (paiement) de l’État à son partenaire privé est imposée.

Le PPP peut se produire de deux manières: parrainé ou administratif .

Dans la manifestation parrainée, outre l'obligation pour l'État de verser une contribution financière au partenaire privé, l'utilisateur du service est payant.

Dans l'administration, l'administration est un utilisateur d'un contrat de service avec le partenaire privé. Dans ce cas, il n'y a pas de frais d'utilisation, mais l'Administration doit également prendre en compte financièrement le partenaire privé.

En savoir plus sur la signification de concession et d’administration publique.

Articles Populaires, 2020

Par

Catégories Populaires

Top